Les apprenti(e)s organisent un tournoi de Brändi Dog et font don des fonds récoltés

Comme cela était prévu de longue date, le tournoi de Brändi Dog a eu lieu le 21 janvier 2018 dans la Kreuzsaal de Nidau. Cet événement, organisé par les apprenti(e)s du CFP Biel-Bienne, est une bonne occasion de s’amuser.

Brändi Dog est un jeu de société populaire qui ressemble au jeu «Hâte-toi lentement». Dans Brändi Dog, l’objectif est également de ramener ses pions à la base de départ le plus vite possible. La différence est que l’on ne joue pas avec des dés, mais avec des cartes similaires à celles du poker. Une équipe se compose de deux joueurs.

Malgré quelques annulations de dernière minute, les organisateurs ont pu lancer le tournoi à 13h avec 32 équipes (64 personnes). Le mauvais temps est venu en aide aux organisateurs en ce dimanche après-midi: les joueurs ont été nombreux à affluer vers la Kreuzsaal de Nidau. Pour les joueurs qui ne connaissaient pas ou pas bien le jeu, un cours accéléré a été organisé à 12h30. Le tournoi a commencé par les parties en groupes (8 groupes de 4 équipes), répartis sur 16 tables. Ainsi, chaque équipe devait jouer au moins trois parties. Cette phase en groupes s’est terminée vers 15h30.

Après une petite pause, les noms des quarts-de-finalistes ont été annoncés. Les premiers de chaque groupe se sont qualifiés pour les quarts de finale tandis que les autres équipes ont été éliminées. Pendant les parties des quarts de finale, nous avons procédé à la remise des prix pour les rangs 32-9. Les «perdants» ont reçu des prix divers et variés: tickets à gratter, miel ou encore pain aux figues, le tout ayant été fourni par nos sponsors. Plus une équipe allait loin dans le jeu, plus les prix devenaient intéressants: les perdants des quarts de finale ont gagné des sets de badminton, beach ball et volley-ball.

En demi-finale, ce sont donc les meilleures équipes du tournoi qui se sont affrontées pour gagner deux jeux Monopoly édition «Globi». À l’issue d’une finale riche en rebondissements, une équipe a pu être sacrée vainqueur du tournoi de Brändi Dog. L’équipe gagnante, composée de Luca Wyssbrod et Jessy Nützi, a fait un sans-faute, tant en demi-finale qu’en finale.

Pendant ce temps, d’autres parties ont été organisées sur les autres tables entre les équipes éliminées, ce qui a permis de prolonger l’amusement. Quant au bar, il a pu être exploité toute l’après-midi.

Cet événement a permis aux organisateurs, Madame Wyssbrod, Monsieur Liechti et Monsieur Wyssbrod, de percevoir un gain à trois chiffres, dont ils ont fait don à la fondation Brändi. La fondation Brändi promeut l’intégration des personnes handicapées dans la vie professionnelle, la société et la culture et elle est l’éditrice du jeu de société.